L’ P’tite Classe Paléo à la Fac.

Des enfants chez nos savants.
dimanche 4 décembre 2016
par  philippe
popularité : 18%

La 11 ème saison de La P’tite Classe Paléo du Patronage Laïque du Bergot est bien entamée, et notre activité bat son plein.

Bien sur, l’activité ordinaire de La P’tite Classe, ce sont nos séances en salle du Samedi matin.

JPEG - 229.8 ko

JPEG - 194.5 ko Minéraux ou fossiles, sur la table, de nombreux trésors que les enfants observent, comprennent et manipulent...

Les travaux pratiques -jamais travaux forcés - nous amènent à prendre l’air, même en restant dans l’enceinte du Patro. JPEG - 139.4 ko

JPEG - 137.8 ko Blocs fossilifères bons pour la casse, on récupère les fossiles dégagés.

Mais le grand air, c’est mieux loin de la ville, alors, on se déplace, bien accompagnés par des adultes, sur des lieux paléos réputés.

JPEG - 402.5 ko

JPEG - 406.4 ko

JPEG - 400.8 ko Plaisir de la découverte, de belles trouvailles, tout plein de bonne humeur, et des enfants heureux.... La P’tite Classe, c’est ça.

JPEG - 208.1 ko

Un beau cadeau avant Noël, c’est la visite - un privilège ! - du Musée Paléo de la Fac de Sciences. Nous y sommes invités, et le départ en bus se fait dans une joie teintée d’impatience...

JPEG - 251.8 ko

JPEG - 289.8 ko Regroupement dans la cour d’Honneur de cet antre du savoir... tout un honneur...

JPEG - 220.6 ko La visite commence par un coup d’oeil sur le travail méticuleux du Maître Verrier. La magie du feu et du verre... Ravissement des enfants et des adultes...

JPEG - 211 ko Nous prenons discrètement possession du Musée. A nous les vitrines, les fossiles, mais on ne touche pas. On ne regarde qu’avec les yeux...

JPEG - 225.4 ko

JPEG - 180.5 ko On y rencontre quelques très belles et parfois rares pièces d’étude et de collection... Mais chaque pièce est digne de l’intérêt que lui portent nos jeunes visiteurs.

JPEG - 257.4 ko

JPEG - 228.2 ko

Voilà, une belle visite, réalisée grâce à la gentillesse d’Universitaires heureux sans doute de participer à notre fonction d’éducation populaire. Bonne humeur, curiosité évidente... et peut-être quelques vocations naissantes dans les têtes bien faites des jeunes bellevusiens.

Merci de m’avoir lu.

Philippe des fossiles du PLB.