Le manoir de Kerguérec

vendredi 17 décembre 2010
popularité : 20%

Aux détours de l’étude de certains documents anciens, le manoir se fond et se confond avec le domaine, la seigneurie de « Quijac ». Cette mention nous ramène au XIIIe siècle, plus exactement en 1274 : un certain Thomas de Quijac, Ecuyer, cède à Jean Ier, Duc de Bretagne, quelques terres en Penfeld, pour y établir des moulins. Le titre d’écuyer est le titre inférieur de la noblesse, Thomas de Quijac, nous est connu par son sceau : une roue à 7 raies. Au XVe, en 1446, lors de la réformation de la paroisse de Lambézellec, les terres de Quijac sont propriété d’Alain Foucault, « seigneur de Quizac et de Kerhervé » (en 1371, Jehan de Foucault est blessé au siège de Bécherel)

Armoiries de la famille de Foucault

En 1478, Jehan de Foucault rend hommage à François II, duc de Bretagne, pour ses terres de Quizac. Par la suite, le domaine échoit à la famille de Kerguiziau par le mariage de Jehanne de Foucault avec Tanguy de Kerguiziau. La famille de Kerguiziau est une des grandes familles du territoire de Bohars et de Guilers, un de ses membres, Henry, écuyer, se trouve dans une montre reçue par Du Guesclin au siège de Brest en 1373.

Lire la suite