Le manoir de Kerhallet

dimanche 19 décembre 2010
popularité : 13%

Un de ces premiers propriétaires connus est Nazarre Colombo, personnage original de l’histoire de notre cité. Né en 1772, à Milan, il servit sur les navires de l’escadre espagnole su lieutenant général Nazarredo, stationnée à Brest en 1799 :

Cette escadre partie de Cadix et destinée à collaborer avec la flotte française contre l’Angleterre, vint mouiller à Brest le 8 août 1799. Bloquée par les forces navales anglaises, elle séjournera dans le port jusqu’au 29 avril 1802.

Cette escadre comprenait 15 navires, 4 frégates et 4 corvettes ; ses effectifs s’élevaient, en mai 1800 à près de 13 000 hommes, dont près de la moitie consistaient en troupes embarquées.

Le séjour à Brest de ces andalous (en majorité) s’avèrent vite assez difficile, le crachin breton remplace désavantageusement le soleil d’Espagne, l’anoranza (la nostalgie du pays), la maladie ronge les effectifs, le ravitaillement est difficile : un blocus britannique mené par Lord Keith, puis Lord Jervis interdit la voie maritime, à l’Est, la menace des chouans (ligne Saint-Brieuc/Quiberon) et le mauvais état des routes et chemins rend pratiquement impossible l’acheminement de vivres par voie de terre. Beaucoup périssent, d’autres sont rapatriés en Espagne, certains s’acclimatent peu ou prou à la vie brestoise,une loge maçonnique espagnole est même créée, la « Reunion Espanola », considérée par certains spécialistes comme la première loge authentiquement espagnole.

lire la suite