Patricia Adam, députée

lundi 15 octobre 2012
par  Parlons-en !
popularité : 15%

JPEG - 59.6 ko

Le canton de Bellevue a été rattaché à la deuxiéme circonscription du Finistère (Brest-centre) pour les dernières élections législatives. Patrica Adam a été élue députée.

1. Patricia Adam, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

J’ai un parcours politique et professionnel riche, mais atypique. En effet, j’ai commencé ma vie professionnelle dans le secteur sanitaire et social. Très tôt, j’ai apprécié le contact avec les citoyens et leurs problématiques.

Je suis née en région parisienne dans un milieu ouvrier modeste. Mon père étant breton, nous venions régulièrement en Finistère durant mon enfance. Intéressée rapidement par les questions sociales, j’ai choisi d’exercer les fonctions d’assistante sociale. Je me suis alors investie dans les associations de planning familial.

J’ai rejoint mon époux en 1980 à Brest où j’ai exercé mes activités professionnelles comme cadre dans une importante association travaillant auprès de personnes déficients mentaux. Partageant avec mon époux la passion de la mer et de la voile, je suis élue présidente de la Société des régates de Brest, association fondée en 1847. En fait, je suis arrivée en politique par le bénévolat et le milieu du nautisme. En 1989, je rejoins l’équipe municipale de Pierre Maille qui me confie la fonction des relations internationales et du tourisme, puis maire-adjointe du quartier de Saint-Marc en 1995.

Je deviens trois ans plus tard vice-présidente du Conseil général du Finistère en charge de l’action sociale. Durant toutes ces années à Brest, je suis restée en contact avec le milieu maritime, de la voile bien sûr, mais aussi la Marine et l’industrie navale, poumons économiques de la région...

En 2002, je suis élue sur la deuxième circonscription du Finistère et membre de la commission Défense, puis renouvelée en 2007 où je deviens vice-présidente. Je défends le principe de non-cumul des mandats et mes nouvelles fonctions de présidente de la commission Défense me confortent dans ces convictions tous les jours.

2. Quel est votre rôle en tant que députée ?

Les Brestois m’ont désignée pour les représenter à l’Assemblée nationale. Cette assemblée vote et amende les lois, mais aussi les budgets. Elle participe également à son contrôle et est une force de propositions. Je défends les intérêts de ma circonscription d’élection à Paris par exemple en matière d’emploi ou d’équipements. Je suis en contact quotidien avec la circonscription que je représente et mon équipe de permanence à Brest. Je m’attache à faire lien entre la réalité des citoyens de la circonscription et les grands centres de décisions nationaux. Ma connaissance des problématiques de notre ville, de la défense et des questions sociales grâce aux mandats est une force dans mon contact avec les habitants, les associations, les entreprises, les chambres consulaires et les collectivités.

Présidente de la commission de la Défense nationale et des forces armées, mon rôle est aussi l’organisation générale de la Défense, les liens entre l’armée et la Nation, les politiques de coopération et d’assistance dans le domaine militaire, les questions stratégiques, les industries de défense, les personnels civils et militaires des armées, la gendarmerie, la justice militaire et les anciens combattants.

3. Qu’est-ce qu’un habitant du quartier peut attendre de son député ?

Dans tous les cas, un député doit être le représentant du peuple, et donc être à l’écoute des électeurs de son territoire et donc de leurs attentes. Sur les grands projets structurants de ma circonscription, je me dois d’être présente et à l’écoute. Il est également de mon devoir d’être attentive aux différentes questions qui concernent mon territoire et particulièrement celle de justice sociale, d’emploi et de citoyenneté.

Enfin, il m’est de la plus grande importance de pouvoir travailler avec les différents échelons que sont les quartiers, la ville et la communauté.

Permanence :

43D rue Branda

BP 21041- 29210 BREST cedex.

tel : 02 98 33 21 80

courriel : contact@patricia-adam.fr


Commentaires  forum ferme