Patrimoine : balade urbaine du 19 septembre 2015

mardi 22 septembre 2015
par  Nelly Elleouet, Parlons-en !
popularité : 25%

JPEG - 274.6 ko Journées du patrimoine des 19 et 20 septembre 2015 : patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir.

Le groupe animation-patrimoine de CCQ de Bellevue a, cette année encore, participé à ces journées en imaginant une boucle qui tentait de sélectionner les œuvres d’art du quartier par rapport au thème national. JPEG - 322.9 ko Ainsi, la balade commentée a commencé à la mairie où Hugues nous a décrit les fresques que Pierre Péron y peignit en 1971. Au même moment, l’artiste graffeur Shire commençait une fresque avec des jeunes de la maison de quartier (il y est par ailleurs animateur). Constituant le fil rouge de l’après midi, nos artistes avait le temps de la balade pour réaliser une œuvre sur des cellophanes disposés sur le parvis de la mairie de quartier.

Notre déambulation nous a conduits vers des immeubles de Kergoat où Rodolphe nous a fait découvrir les vautours de Dosha, jeune graffeur récemment installé à Brest. JPEG - 458.1 ko Ensuite, Jeanne-Yvette nous a expliqué la fontaine de Kergoat que Bruno Lebel réalisa en 1967 et l’engrenage de Marcel Petit.

Cheminant à travers l’université et dans les bois surplombant la rue des Archives, le parcours nous a conduit à la porte de l’Arrière-Garde où Rodolphe nous a fait découvrir le portrait de Mandela graffé par Pakone en 2013 ainsi que la fresque de Wen2 inspirée du film Blast in Brest. Il nous a décrit également, en nous montrant l’hommage au C29 de Shire, les différents genres dans l’art du graff. Il a ensuite présenté l’œuvre réalisée par Guy Denning rue de l’anse Saupin dans le cadre de Crimes of Minds en 2011.

JPEG - 436.2 ko Pascal, quant à lui, avait décidé de nous raconter la fresque peinte sur un mur de l’IME Jean Perrin. Celle-ci, initiée par l’institut et relayée par la prévention Don Bosco, fut réalisée dans le cadre du projet éducatif local. C’est Nazeem, un artiste reconnu habitant le quartier, qui a encadré cette animation en avril 2015. Pascal nous a ensuite présenté le projet qui avait mené un enseignant de l’école primaire Jean Perrin à réaliser, en 2003, un travail s’inspirant de l’œuvre d’Hundertwasser.

Nous menant au centre social de Bellevue, Nelly y a raconté comment des enfants de 10 à 14 ans ont travaillé à cette fresque The Islands, encadrés par Pakone dans le cadre du PEL lors d’un stage aux vacances de printemps 2015. Ensuite, l’œuvre Les transports à travers les âges a attiré l’attention de la trentaine de personne composant le public. Dirigés par Nazeem, ces trois jeunes artistes ont travaillé à la réalisation de cette fresque dans le cadre de Bellevue fête le printemps en 2012. JPEG - 502.8 ko Rodolphe nous a fait découvrir un autre des vautours de Dosha (ou Dioxide, autre pseudonyme) apposé sur la porte d’un immeuble de la rue de Champagne.

Dans le hall de la mairie, l’œuvre d’Issouf Diero, artiste burkinabé reçu à Brest aux mois de mai et juin 2015, nous démontrait à quel point ces œuvres vouées à l’espace public étaient éphémères, celle-ci ayant été fortement abîmée lors de transport successifs.

JPEG - 428.3 ko Tous les participants à cette balade ont enfin pu admirer Shire qui apportait la touche finale à son œuvre avec les jeunes artistes qui le secondaient. Anne-Marie nous a accueillis sur le parvis de la mairie pour la collation offerte par la municipalité.

René et Rodolphe ont immortalisé cette journée et Shire a photographié plusieurs étapes de la réalisation de sa fresque éphémère.

Les œuvres d’art répertoriées sont visibles sur le site du quartier.